French Friday: Les modérateurs francophones 1/3

1886
french friday moodle

logoJe ne sais pas vous, mais moi, je me suis toujours posé plein de questions à propos des modérateurs des forums de discussions. Alors j’ai décidé de vous présenter les facilitateurs de la communauté francophone sur moodle.org

WIRIS

Ils sont 3 : Nicolas Martignoni, Jérôme DEMIAUX et Séverin Terrier. Ils ont bien voulu répondre à mes questions. Je vais vous livrer leurs réponses dans 3 French Friday.

nicolas martignoniBonjour Nicolas, merci d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Q : Où habites-tu ?

R : J’habite dans l’agglomération de Fribourg, en Suisse. C’est une ville pittoresque située sur la route entre Lausanne et Berne, à quelque 30 km de la capitale de la Suisse.

Q : Quel est ton travail (hors moodle.org)

R : Je dirige le Centre fri-tic, une cellule bilingue (français-allemand) au service de l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans les écoles (primaires, secondaires, lycées) de ma région. Une des nombreuses prestations que ma cellule met à disposition de ces écoles est une plateforme Moodle pour héberger leurs cours. Nous utilisons également Moodle pour soutenir la diffusion de ressources numériques pour les enseignants et enseignantes.

Q : Quel âge as-tu ?

R : J’ai 52 ans.

Q : Quand es-tu devenu facilitateur ?

R :Très exactement en octobre 2003, alors que Moodle en était à la version 1.1.1. J’étais alors enseignant dans un lycée et cela faisait plus d’un an que j’utilisais Moodle dans mes classes, en enseignement hybride. L’espace Moodle en français n’existait pas, juste un forum d’entraide où toutes les communautés linguistiques se croisaient.

Q : Qui a décidé de te proposer cette mission ?

R : C’est Martin Dougiamas, le créateur de Moodle, qui m’a demandé de devenir facilitateur, lorsqu’il a décidé de créer des forums distincts pour les différentes communautés linguistiques. L’espace Moodle en français n’a été créé que quelques mois plus tard, et Martin m’a alors désigné comme animateur et facilitateur de cet espace.

Q : Quel est ton rôle sur le cours Moodle en français ?

R : Avec les deux autres facilitateurs, Séverin et Jérôme, nous veillons au respect du cadre (très léger) qui permet que cet espace soit constructif et agréable à visiter, tant pour les débutants avec Moodle que pour ses utilisateurs chevronnés. Au besoin, mais c’est vraiment très très rare, nous rappelons les règles, modifions ou supprimons un message qui n’est pas approprié. Périodiquement, nous modifions l’organisation des ressources et activités présentées, afin de l’adapter aux besoins des participants.

Bien entendu, comme n’importe quel autre participant, je pose aussi des questions et, lorsque je pense que je peux apporter quelque chose au débat, je réponds aux questions afin d’aider les autres participants.

Q : Est-ce que tu t’occupes d’une partie particulière du cours Moodle en français ?

R : Non, nous ne nous sommes pas répartis des zones particulières de l’espace Moodle en français. Nous intervenons tous les trois dans tout le cours.

Q : Combien de temps cela te prends par jour ? Par semaine ?

R : Difficile à estimer, car c’est très variable. En moyenne, j’estime que cela me prend environ 20 à 30 minutes par jour et donc autour de 2 à 3 heures par semaine.

Q : Es-tu payé pour faire ça ?

R : Non. Cette activité est totalement bénévole. Le plaisir d’aider et de participer à une communauté vivante et stimulante est mon salaire.

Q : Facilites-tu d’autre cours sur Moodle.org ?

R : Non.

Q : Quelles sont les qualités et compétences d’un facilitateur ?

R : Beaucoup de bienveillance, de la patience, un zeste de diplomatie, et parfois de la fermeté. En fait, être facilitateur, c’est un peu comme être un enseignant : les compétences nécessaires sont donc assez semblables. Bien entendu, sur Moodle en français, il faut également connaître de manière approfondie notre plateforme d’apprentissage préférée.

Q : Comment devient-on facilitateur du cours Moodle en français ?

R : Par co-optation. En tant que coordinateur de la communauté francophone, c’est moi qui ai demandé directement à Séverin et Jérôme s’ils étaient intéressés à devenir facilitateurs, car de mon point de vue ils ont les qualités requises. Toute personne qui possède ces qualités et fait ses preuves dans notre communauté est susceptible de devenir facilitateur ou facilitatrice.

Merci beaucoup Nicolas de cet éclairage de l’intérieur de notre espace francophone dans moodle.org

@jmd87fr pour le French Fridayjmd87fr logo

The french speaking facilitators 1/3

I do not know about you, but I’m always asking lots of questions in the Moodle discussion forums. So I decided to introduce the facilitators of the Francophone community on moodle.org

The three are Nicolas Martignoni, Jérôme Demiaux and Séverin Terrier. Thankfully, they were each willing to answer my questions. I will give you answers in 3 parts for French Friday.

Hello Nicolas, thank you for agreeing to answer my questions.

Q: Where do you live?

A: I live in the urban area of Fribourg, Switzerland. It is an attractive town on the road between Lausanne and Bern, about 30 km away from the capital of Switzerland.

Q: What is your work (outside moodle.org)

A: I lead the Centre Fri-Tic, a bilingual (french-german) unit working for to integrate information and communication technologies in the K-12 schools in my region. One of the many services we deliver to the schools is a Moodle platform to host their courses. We also use Moodle to provide learning resources to the teachers.

Q: How old are you?

A: I am 52 years old.

Q: When did you become a facilitator?

A: In October 2003, while Moodle was in version 1.1.1. At that time, I was a teacher in a high school and had been using Moodle in my classes for over a year to support blended learning. The community course “Moodle en français” didn’t exist yet: there was only a forum, where the communities would discuss together in all languages.

Q: Who decided to offer you this assignment?

A: Martin Dougiamas, the creator of Moodle, asked me to become a facilitator when he decided to create separate forums for the different language communities. The course “Moodle en français” was created a few months later, and Martin then appointed me as moderator and facilitator of this course.

Q: What is your role on the Moodle course in French?

A: Together with the other two facilitators, Séverin and Jérôme, we ensure compliance with the rules that make this area constructive and pleasant to visit, both for beginners and power users of Moodle. If necessary, but this is very rare, we highlight the rules, modify or delete an inappropriate message. Periodically, we edit resources and activities to suit the needs of the participants.

Like any other participant, I also ask questions, bring items to the debate, and of course, I answer questions to help other Moodlers.

Q: Did you take care of a particular part of the course Moodle in French?

A: No, we do not specialize in specific areas of “Moodle en français”. All three of us work in the whole course.

Q: How long does it take you a day? Per week?

A: Difficult to estimate, because the task is very variable. On average, it takes me about 20 to 30 minutes a day, so around 2 to 3 hours per week.

Q: Are you paid to do this?

A: No. This activity is entirely unpaid. My only reward is to help and participate in a lively and stimulating community.

Q: Do you facilitate other courses Moodle.org?

A: No.

Q: What are the qualities and skills of a facilitator?

A: A lot of benevolence, some patience, a dash of diplomacy, and occasionally some firmness. In fact, being a moderator is like being a teacher: the required skills are rather similar. Of course in “Moodle en français”, you must also Moodle thoroughly.

Q: How do you become a facilitator of Moodle courses in French?

A: By participating and cooperating. As the coordinator of the French Moodle community, I asked Séverin and Jérôme if they were interested in becoming facilitators because they had each shown the required qualifications.

Anyone with such skills and who’s gained his spurs in our community is likely to become a facilitator.

Thank you very much, Nicolas, for this illuminating the francophone facilitators in moodle.org